Guide

  • Guide
  • /
  • Lire un article
le Jeu 18 Avr 2019, 05:26:00

 

Est-il nécessaire d'épargner pour ses enfants ?

Épargner pour ses enfants est bien sûr une nécessité absolue quand on a la possibilité de le faire.

Pour mettre toutes les chances de son côté et être sûr de ne fermer aucune porte à ses enfants, il peut être utile de constituer une épargne dédiée au projet de son enfant qui sera disponible à sa majorité.

Comment épargner sans se restreindre ?

Résultats de recherche d'images pour « fonctionnement épargne enfant mineur »

 

Pour constituer cette épargne, nul besoin de sacrifier d'importantes dépenses sur son budget quotidien ! Au contraire, c'est précisément pour éviter d'avoir le sentiment de se restreindre soudainement à l'avenir qu'il est utile d'agir par anticipation pour minimiser son effort.

Si par exemple vous mettez 5 000 Fcfa par mois sur son compte épargne, à 21 ans votre enfant aura à sa disposition 1 260 000 Fcfa (sans les intérêts) qui lui permettront soit de payer une partie de ses études universitaires ou de développer un projet.

Le fait de mettre régulièrement de côté de petites sommes, dont le montant doit être défini dès la naissance de l’enfant, permet de se constituer une épargne cible qui aura atteint un certain montant lorsque l’enfant sera majeur.

Toute la difficulté est de s'obliger à épargner chaque mois la somme prévue. Pour y parvenir, il peut être judicieux d'ouvrir un compte épargne bloqué du type « dépôt à terme » qui est accompagné d'un système de versements programmés et qui est rémunéré à un taux qui varie entre 3 % et 4%.

Ainsi, la constitution de l'épargne est automatique : il est même possible de ne plus y penser avant l’arrivée à l’échéance du projet.

Quelles sont les personnes qui ont une autorisation pour le fonctionnement de ce compte ?

Il existe différentes hypothèses :

  1. Cas ou le compte est ouvert avec la signature des 2 parents.

Les 2 parents auront la possibilité de faire toutes les opérations qu’ils désireront sur le compte de leur enfant à savoir dépôt d’argent, retrait, etc.

Dans le cas où l’un des 2 parents décède, le parent qui est en vie ou celui qui a la charge de l’enfant acquiert la pleine puissance sur ce compte et devra délivrer un certificat de décès du parent décédé à la banque afin que celle-ci lui donne une autorisation sur le compte de l’enfant mineur.

Dans le cas où les 2 parents sont séparés et que l’un des 2 ne s’occupent plus de l’enfant, le parent qui en a la charge doit se rendre au tribunal afin de prouver que son conjoint ne s’en occupe pas ainsi le juge compétent lui accordera la pleine puissance paternelle.

 

  1. Cas ou le compte épargne est ouvert avec la signature d’un seul parent.

La banque a l’obligation de maintenir les droits du parent qui a ouvert le compte. Dans le cas ou ce droit est révoqué, le parent concerné peut contacter le service qualité ou réclamation de la banque afin d’exposer son problème.

 

Il existe de nombreux cas que nous ne pourra pas exposer dans cet article. Cependant, si vous avez des questions, vous pouvez nous contacter sur notre page Facebook jecompare.ci.

 

Commentaire(s)(0)

Laisser un commentaire