Guide

  • Guide
  • /
  • Lire un article
le Mer 27 Mar 2019, 15:36:00

Le compte joint est un compte ouvert au nom de plusieurs personnes, en général un couple. Chaque personne (cotitulaire) est responsable sur le compte notamment en cas de solde débiteur, chèque sans provision...

Cette situation peut avoir des conséquences graves en cas de mésentente.

Les bases du compte joint dans un couple

 

Les opérations faites sur ce compte engagent les 2 titulaires peu importe celui qui les a réalisé.

Du coup la situation peut vite dégénérer en cas de rupture ou si un membre du couple est trop dépensier car les 2 détenteurs sont responsables solidairement et devront rembourser un éventuel découvert.

  

Si le compte joint devient interdit bancaire ses 2 titulaires le deviennent aussi sur tous leurs comptes.

A l’inverse si un titulaire est interdit bancaire il ne sera plus possible d’utiliser le chéquier du compte commun.

A noter que l’argent déposé sur ce compte appartient aux deux personnes et non plus à celle qui a fait le dépôt.

Vous devez donc souscrire à un compte joint seulement si vous avez confiance en votre partenaire.

Et garder en tête les problèmes qui peuvent se présenter si la situation entre vous deux s’envenime.

Il ne faut pas oublier de prévoir mutuellement les frais des tarifs de votre compte.

2 couples sur 3 utilisent un compte joint,je vous propose  donc de regarder les différentes cas de figure de ce type de compte bancaire.

 

  • Un compte commun pour les dépenses du foyer

C’est cette option que préfèrent en général certains jeunes couples qui s’installent ensemble.

De même que les époux qui vivent sous le régime de la séparation de biens.

 

Résultats de recherche d'images pour « compte commun »

 

Le schéma est le suivant :

Chaque membre du couple possède un compte simple qu’il utilise pour recevoir son salaire.
Il prend également en charge ses dépenses personnelles et son épargne.

Le compte joint sert à recevoir les virements des deux amoureux et à payer les frais du foyer.

Pour les projets à 2 comme les vacances il y a deux possibilités.
Chacun épargne de son côté puis la somme est mise en commun.
Ou c’est un livret bancaire aux deux noms qui centralise cette épargne.

Le gros avantage de cette méthode c’est que chacun reste maitre de son compte.

Tout en contribuant aux besoins du foyer : loyer/prêt, électricité, gaz, nourriture, etc…

Ainsi si l’un des deux tourtereaux n’a presque plus d’argent à la fin du mois cela n’impactera pas le foyer qui dispose de ses propres ressources.

Un autre avantage c’est que toutes les dépenses pour la maison sont séparées du reste et facilement analysables.

Les inconvénients de cette solution sont les risques inhérents quand on possède un compte joint.

 

 

  • Tout mettre en commun, les revenus comme les dépenses

Cette façon de faire est la plus répandue quand on parle des finances dans un couple car elle est utilisée par l’extrême majorité des couples mariés.

 

C’est en gros le schéma du « pot commun » :

Le compte joint réceptionne les salaires et sert à payer toutes les dépenses du couple.
Il prend également en charge les dépenses personnelles et l’épargne de chacun.

Pour les projets du couple il y a deux possibilités :
Un partenaire épargne sur un compte ?de son épargne personnel avec l’argent du couple ou les 2 amoureux mettent de côté la même somme sur leurs épargnes respectifs.
Ils peuvent également utiliser un livret ouvert aux deux noms.

Cette solution est de loin la plus simple à mettre en œuvre car elle ne complexifie pas les choses.

Mais il faut avoir une confiance totale en sa moitié qui aura accès à tous les revenus du couple.

Il faut également bien savoir gérer ses dépenses et ses comptes bancaires quand on choisit cette option.

En effet,  contrairement à la partie précédente il n’y a pas de séparation entre les avoirs personnels et ceux du couple.

Du coup si le compte joint est à sec le couple n’aura plus de ressources du tout…

 

 

  • Des comptes séparés

C’est l’option que l’on choisit souvent au début d’une relation.

Car elle est plus simple à mettre en place et non engageante comparée aux autres.

Elle permet aussi de voir comment l’autre se comporte avec l’argent en général.

Chaque tourtereau garde son compte simple.
Il continue donc de percevoir son salaire, de faire ses dépenses personnelles et d’épargner comme avant.
Mais en plus il payera en plus des dépenses pour le foyer.

Pour les projets en amoureux chaque personne utilisera son propre livret bancaire.
La cagnotte sera mise en commun pour payer les différentes choses ou bien chacun payera sa part.

Cette solution est souvent la première à être choisi par les couples.

Notamment si l’un d’eux possède un domicile et que l’autre vient s’y installer, comme dans le cas d’une famille recomposée ou de deux jeunes qui emménagent ensemble.

Cette solution permet d’apprendre à connaitre l’autre sur le plan financier sans prendre trop de risque.

Néanmoins elle ne pourra être que provisoire au fur et à mesure de l’avancée de la relation amoureuse.

Un compte joint devient souvent nécessaire pour acheter un bien immobilier ou quand on a des enfants par exemple.

Concernant le partage des dépenses il n’y a pas de scénario préétabli.

Les membres du couple peuvent se répartir les différents frais du foyer.

Ou bien un des deux peut tout payer et l’autre lui en remboursera une partie.

C’est aux deux partenaires de choisir la méthode qu’ils préfèrent et qu’ils trouvent la plus équitable.

 

Quelle solution utilisez-vous pour gérer vos comptes dans votre couple ?

 

 

Commentaire(s)(0)

Laisser un commentaire